La FIFA a désigné ce jeudi le Sénégalais Malang Diedhiou comme quatrième arbitre de la petite finale entre la l’Angleterre et la Belgique

Lors du huitième de finale entre la Belgique et le Japon, Malang Diédhiou s’est fait très discret. Chose étonnante pour un homme qui mesure 1,91 mètre. Mais ne pas voir un arbitre, c’est plutôt bon signe. D’ailleurs, sa performance a été unanimement saluée.

En Russie, Malang Diédhiou est devenu après Youssou N’Diaye (1974 et 1978) et Falla N’Doye (2002), le troisième arbitre sénégalais à être sélectionné pour une Coupe du monde. Né en Casamance, il officie comme arbitre international depuis une dizaine d’années. Pour lui, ce premier Mondial est une « consécration ». Il n’oublie pas de saluer son continent et son pays. Durant les trois matches qu’il a arbitrés lors de la compétition au premier tour, il était accompagné de ses deux assistants Djibril Camara et Malick Samba.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *