Acheté l’été dernier pour environ 4 millions d’euros (2 milliards 600 millions de francs) au Paris Saint Germain, le défenseur voit sa valeur monter en flèche.

Youssouf Sabaly est courtisé depuis le mois de janvier dernier et ses performances au mondial russe avec les lions font que le sociétaire de bordeaux voit sa cote monter en flèche. Après le Fc Séville et valence, c’est au tour du Fc Napoli de lancer les grandes manœuvres pour s’attacher les services du polyvalent défenseur international sénégalais.

Auteur d’une excellente coupe du monde avec le Sénégal, Youssouf Sabaly n’a pas repris l’entrainement avec Bordeaux et en a encore pour une semaine de vacance. Mais son avenir en Gironde fait déjà l’actualité depuis le début du mercato d’hiver. Outre ses prestations au mondial russe où il a été plébiscité dans l’équipe type de la 2e journée de la phase de poules, le joueur de 25 ans a sans doute réussi l’une des saisons les plus accomplies de sa jeune carrière, avec 5 passes décisives distillées en 35 sorties sous la tunique «Bleu Marine».

Des performances qui attirent évidement les convoitises des grandes écuries comme Valence et le FC Séville qui suivent de près le dossier du Bordelais depuis le mois de janvier dernier. Mais Naples de son compatriote Kalidou Koulibaly semble enclin à damer le pion aux clubs espagnols. Après le départ acté de Christian Maggio, les Partenopeis cherchent à se renforcer au poste d’arrière droit.

Ainsi, la piste Youssouf Sabaly semble être plus que probable pour suppléer également un éventuel départ de l’Albanais Elsaid Hysaj, approché par Chelsea. Selon le journaliste italien Gianluca Di Marzio, l’équipe de Carlo Ancelotti serait intéressée par le profil du joueur. Et il y a des contacts entre l’agent du joueur et le club italien.

Acheté l’été dernier pour environ 4 millions d’euros  au Paris Saint Germain, le défenseur voit sa valeur monter en flèche. Ainsi, les clubs désireux de s’attacher les services de Sabaly devront forcément mettre la main à la poche. Son prix est estimé à un peu plus de 12 millions d’euros .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *