Transfère à Sarpsborg (Norvège) en provenance d’Oslo Académie Football, Krepin Diatta va vite se faire un nom dans le championnat avec 8 buts marques en 27 matchs. Le jeune Milieu de terrain sénégalais va par la suite déposer ses valises au Fc Bruges au Jupiter League. Dans cette interview accordée à Assports le meneur de jeu des U20 est revenu sur ses débuts en Europe, son choix de rejoindre le Fc Bruges et son rêve d’intégrer l’équipe nationale A.

Entretien

Comment s’est passe votre intégration au sein de votre club ?

Krepin Diatta : Je peux dire que ce n’était pas facile d’une part car C’était la première fois que je partais en Europe. Les deux ou trois premiers mois ont été difficiles. Par la suite j’ai commencé à m’adapter. Le staff, les coaches et mes coéquipiers m’ont beaucoup aidé à m’intégrer. Ils m’ont tous épaulé car ils voulaient que je réussisse. Et personnellement je me disais que tout début est difficile et il faut se battre pour atteindre ses objectifs.

Quel était votre source de motivation ?

Je pense que ma source de motivation était mon rêve de devenir un grand joueur. J’ai opté pour devenir footballeur donc je me suis préparé à ça. Je préfère que ça soit difficile au début car la réussite est au bout de l’effort. Je fais un travail que j’aime donc je m’attendais a certaines difficultés. Même si ce n’était pas facile je me disais que je n’allais pas mourir (Rires).

Est-ce que vous aviez d’autres propositions au moment ou vous avez signe à Sarpsborg ?

Au moment où je me suis engagé avec mon club il n’y avait pas d’autres offres. C’est après la coupe d’Afrique que j’ai signé dans ce club. Je n’avais pas d’autres choix car je voulais débuter une carrière professionnel.

Pourquoi avez-vous accepte de rejoindre Bruges au lieu d’un autre plus grand club ?

J’ai accepté de rejoindre Fc Bruges pour continuer mon apprentissage car je suis encore un jeune joueur. Je viens de débuter ma carrière et j’ai besoin d’un club qui pourra m’aider à grandir. Je me dis que j’ai encore le temps. Je ne suis pas oblige de vouloir coute que coute rejoindre les grands clubs. Pour moi j’ai fait le bon choix en rejoignant Fc Bruges. C’est un grand club et je pourrais gravir des échelons.

Quel bilan tirez-vous de votre passage en Norvège ?

Je pense que ce n’est pas un bilan extraordinaire mais pour un joueur qui vient de débuter je me dis que c’est pas mal. Je sais que je pouvais mieux faire. Je tire un bon bilan pour ne pas dire bien. J’ai beaucoup appris dans ce club car c’est là-bas que tout a commencé.

Comment aviez accueilli la nomination de la Caf pour le titre de meilleur espoir de l’année ?

J’étais trop content de cette nomination. Par contre ça ne m’a pas surpris car c’est pour ces moments qu’on travaille. Je pense que durant la coupe d’Afrique et la coupe du monde j’ai pu montrer un peu de ce que je sais faire. J’étais très content lorsqu’on m’a annoncé que je suis nominé. Maintenant je me dis que c’est une motivation pour continuer à progresser.

Qu’est-ce que cela vous fait d’être suivi par un club comme Manchester United ?

Je pense que c’est juste une motivation de plus d’être suivi par un club comme Manchester United. Il fait partie des plus grands clubs d’Europe et je pense pouvoir dire le meilleur en Angleterre. Ils ont rempoté beaucoup de trophées. Si ce genre de club s’intéresse à toi c’est parce que tu as quelque chose. Ça va me pousser à travailler d’avantage pour pouvoir un jour rejoindre ce genre de club.

Quel sont vos ambitions pour votre carrière de footballeur ?

Chaque joueur de football a ses ambitions. Je me fixe à chaque fois des objectifs et j’essaye de les atteindre. Toutefois je laisse tout entre les mains du tout puissant car l’homme propose et Dieu dispose. J’ai beaucoup d’ambitions et je compte les réalisés. Je voudrais d’ici quelque année atteindre certains objectifs. Je vais travailler et mettre les atouts de mon côté.

Y a-t-il une différence entre le championnat norvégien et le championnat belge ?

Je pense que le Jupiter League (championnat belge) est beaucoup plus technique mais sur le plan de l’intensité c’est la même chose. Il n’y a pas une grande différence. C’est presque le même jeu.

Qu’est cela vous fait de rejouer dans le club ou Khalilou Fadiga a fait ses débuts ?

Je suis très content de rejoindre ce club. Khalilou Fadiga est une icône pour le football sénégalais. C’est une chance pour moi de passer ici. Je compte tout faire pour marquer mon empreinte dans ce club comme il l’a fait. Tout le monde le connait ici. Il suffit juste que tu leurs dit que tu es sénégalais et il commence à te parler de Fadiga. Il a fait beaucoup de chose pour le club. Maintenant c’est mon tour d’écrire mon histoire dans ce club. Je veux faire beaucoup plus que ce que j’ai fait en Norvège.

Quel sont les objectif du club pour cette saison ?

Je suis dans un club ambitieux. Notre objectif c’est de remporter le championnat pour jouer la Ligue des champions la saison prochaine. J’ai les mêmes ambitions que le club.et c’est une chance d’être dans ce genre de club qui vise l’Europe. Ça serait une bonne chose si on est champion. Je veux aussi marquer mon empreinte dans ce championnat.

Pensez-vous à l’équipe nationale A ?

Chaque joueur de football rêve de défendre les couleurs de son pays. L’équipe nationale A fait partie de mes objectifs. Par contre je ne suis pas pressé. Je suis encore jeune et je suis en période d’apprentissage. Pour le moment je me concentre sur mon club mais à chaque fois que mon pays aura besoin de moi, je répondrais présent. Je n’ai que le Sénégal mais je ne prends pas la tête. Comme je l’ai dit tantôt j’ai encore le temps.

Avez-vous discuté avec le coach Aliou Cisse ?

On sait vu mais il ne m’a jamais contacté personnellement. Il venait dans nos regroupements et parlais avec tout le groupe en entier. On n’a jamais eu de contact.

Etes-vous prêt à rejoindre l’équipe nationale U23 ?

Pourquoi pas, vous savez moi je suis un ambassadeur du Sénégal. Quelque que soit la catégorie je répondrais présent à l’appel du pays. Tant que je serai disponible je viendrais défendre les couleurs du pays. Ça sera une continuité pour moi de jouer avec les U23.

Quel est championnat qui vous attire en Europe ?

Quand je quitterais Fc Bruges, j’aimerais rejoindre une des cinq plus grands championnats d’Europe. Par contre je ne fais pas de fixation. Je veux juste rejoindre un club ou j’aurais du temps de jeu car pour moi c’est le plus important.

Que pensez-vous du groupe des Lions pour le mondial ?

Les gens disent souvent que nous sommes dans un groupe facile mais on ne doit pas se leurrer. Il faut qu’ils sachent qu’en coupe du monde il n’y a pas de petite équipé. Que ça soit la Colombie, le Japon et la Pologne, ils ont tous des joueurs de classe mondiale. Nous aussi on a de très bons joueurs et je suis optimiste. Je prie pour qu’on aille le plus loin possible dans cette compétition.

Qui est votre idole ?

Sadio Mane est mon idole. C’est un joueur que j’admire beaucoup.

Vous supportez quel club en Europe ?

Je supporte le Fc Barcelone. Je rêve de jouer dans ce club un jour.

Qui est votre lutteur ?

J’ai deux lutteurs Balla Gaye et Sa Thiès. Quand je regarde leur combat je suis sous pression. Par contre je regarde les autres combats car j’aime la lutte car c’est notre sport national.

Quel est votre plan préféré ?

J’aime beaucoup le Soupe Kandia. C’est mon plat préféré et je l’aime beaucoup

 

AsSport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *