Sans terrain d’entrainement, ni de personne à l’accueil avec un bus vétuste : l’équipe hôte, la RS Bérkane n’a pas réservé un accueil chaleureux aux académiciens.

Décrocher la victoire à tout prix, c’est ce que le club marocains recherche.  «On a pas pu avoir un terrain d’entrainement convenable. On a essuyé un refus catégorique de s’entraîner.», a confié Mady Touré, président de Génération Foot.

« On nous a retiré le terrain où l’on devait s’entraîner, une heure avant la séance et nous n’avons pas encore de nouveau bus. Aucun dirigeant de Berkane n’est venu nous voir ici, encore moins à leur siège. Mais rien ne nous arrêtera », a aussi publié Perrin sur sa page facebook.

Les grenats avaient garé leur bus et rassemblé tout le matériel didactique pour s’apprêter à aller aux entraînements. Faute de terrain, le directeur technique, Abdoulaye Sarr, et le manager général, Olivier Perrin, ont finalement décidé de faire descendre leurs protégés sur la plage.

Avec Stades

Une pensée sur “Au Maroc, la Génération Foot s’est entraîné sur la plage.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *